Ke­remma

Ouf!… Plus de té­lé­phone… Plus de radio non plus. Ou alors une qui cause bi­zarre, qu’on di­rait du fran­çais, mais non. Avec un souffle juste pas pos­sible. Comme du cra­chin dans la FM…

Pas de sa­tel­lite. La TNT. Pauvre pauvre pauvre, la TNT… Rien à voir des­sus. Une mé­dio­crité sans faille, ne fai­sant que sou­li­gner l’im­mense mé­pris qu’il se porte aux spec­ta­teurs, ces jours.

Pas de web. Pas d’Adsl. Pas de wifi.

Même pas de 3G. Juste un Edge souf­fre­teux qui tous­sote par mo­ment une bande pas­sante ané­mique.

Rien.

Obligé à la va­cance par un manque tech­no­lo­gique gé­né­ra­lisé, total.

Un repos.

Legrain.jpg

Une lu­mière in­croyable!

En ou­vrant la porte fe­nêtre qui donne sur le jar­din, on peut lais­ser en­trer la ru­meur in­sis­tante des vagues qui brassent le sable de la dune de Ke­remma, et faire fuir un des mil­liers de la­pins qui la peuplent. Ja­mais vu au­tant de la­pins. Seuls. Par deux. Par trois. Par grappes. Dé­ta­lant au moindre bruit, mais aven­tu­reux à en errer pa­res­seu­se­ment dans le jar­din, dans les odeurs ré­si­neuses de thuyas, creu­sant com­pul­si­ve­ment de stu­pides trous dans la pe­louse, où ils ne se dé­cident pas à ni­cher. C’est fi­na­le­ment assez in­dé­cis, un lapin… En at­ten­dant le re­nard. Puis­qu’il y en a aussi…

Le bon­heur. Du rien d’im­por­tant par­tout. Une bonne adresse de crus­ta­cés à Si­bi­ril. L’île de Batz pas loin. Et l’ho­ri­zon grand ou­vert, in­croyable de bleu…

ImmuableSmall.jpg

Et là, on ne voit pas l’éme­raude des haut-fonds!

… Avec de grand ro­chers roses ou jaune ou noir. Et Pe­tit-Mo­dane de­dans, cher­chant une voie dans l’in­ex­tri­ca­bi­lité de ce monde mi­né­ral, comme di­sant : « Je suis là. Où le vent va-t-il main­te­nant me pous­ser? »

LenfanceSmall.jpg

No com­ment…

Mais comme j’ai eu le plai­sir de vous le dire un jour, et vous peut-être de le lire, ce pays où je suis se rythme au nombre de sai­sons ren­con­trées dans la jour­née.

Il fait froid, met­tons un pull! Quelle cha­leur, où sont les maillots de bain? Trop tard il pleut comme vache qui pisse… Merde! J’ai pris un coup de so­leil! Mais la Bia­fine a gelé…

C’était à lire d’une traite, sans re­prendre souffle…

Et au­jour­d’hui, comme pour me faire men­tir, c’est stable. Car au­jour­d’hui, c’est coup de vent. Et Ke­remma passe de la dou­ceur d’un in­do­lent cla­pot à la vio­lence froide d’ épou­van­tables masses d’eau qui dé­ferlent sans dis­con­ti­nuer, même à la des­cen­dante.

ChevauxhurlantsSmall.jpg

Plis­son n’est pas loin… mais pas là!  :/

On re­con­naît brus­que­ment la Côte des Nau­fra­gés, où les mi­sé­reux, mi­sé­rables!, ac­cro­chaient des fa­naux au cou des vaches pour que les ca­pi­taines trom­pés par les lu­mières se croient ar­ri­vés au port et éventrent leur coque sur les ré­cifs, croyant se mettre au calme. Il faut bien faire man­ger les en­fants!…

Recifs2.jpg

Ah, Bre­tagne, ma Breizh!…

Bon… Allez… J’ar­rête…

J’avoue… C’était juste un pré­texte… Pour vous dire que je suis très content de mon 55OD, de mon 50mm et de mon 55-250, que je viens de me pro­cu­rer pour une grosse bou­chée de pain…

Je m’ex­cuse…

Je le ferai plus…

Même pour re­par­ler de mon TZ7, qui marche super bien aussi…

CreperieSmall.jpg

Je ne sais pas de quand date cette crê­pe­rie du pont de Lan­der­nau, mais ça en­voie du blé noir!

PS : Merci à l’Enez Eog (le meilleur Kig ha farz de la ré­gion!) pour avoir ins­tallé un hots­pot à Pors­guen. Sans eux, vous n’au­riez pas lu ceci. Ou vous y au­riez échappé. C’est selon… 😉

, le 20 juillet 2011

15 com­men­taires
1)

To­TheEnd
20.07.2011 à 01:11

He­hehe… Ça a l’air pire que la suisse cette ré­gion…

2)

THG
20.07.2011 à 07:34

Plus de té­lé­phone, pas d’in­ter­net, le re­tour à la na­ture et à la vraie vie, tout ça pour finir sur une dé­bauche de matos photo, assez bi­zarre quand même…

Per­son­nel­le­ment, je suis quel­qu’un de connecté et, pour­tant, ça ne m’em­pêche pas d’ap­pré­cier la na­ture, le calme et un coin de ce ma­gni­fique lit­to­ral bre­ton… et nous sommes en 2011, après tout.

3)

Sa­luki
20.07.2011 à 09:17

Nul be­soin d’al­ler si loin : ici, en Cham­pagne, plus per­sonne ne parle de sé­che­resse, et hier soir nous avons fait une belle flam­bée dans la che­mi­née.

Blague à part ces pay­sages sont mer­veilleux, il ne manque que les fées et les elfes.

Edit : j’ou­bliais. Il suf­fit du pas­sage d’une pel­le­teuse pour ne plus avoir ni té­lé­phone ni ADSL…

4)

THG
20.07.2011 à 09:36

J’ha­bite dans la val­lée noble, près de Gueb­willer, dans le vi­gnoble al­sa­cien, donc très près de la na­ture (la col­line en face de chez moi a un cli­mat de type mé­di­ter­ra­néen, et est peu­plée de lé­zards verts de 30 cm et d’or­chi­dées). L’ADSL est li­mité à 1024 m/bits, et il n’existe aucun plan à long terme pour amé­lio­rer le débit (ça me ras­sure d’ha­bi­ter une ré­gion par­ti­cu­liè­re­ment riche…).

5)

Guillôme
20.07.2011 à 09:57

Pour vous dire que je suis très content de mon 55OD, de mon 50mm et de mon 55-250, que je viens de me pro­cu­rer pour une grosse bou­chée de pain…

Et com­ment tu fais pour faire du grand angle lu­mi­neux?

Guillôme qui est tou­jours à l’ar­gen­tique re­flex car le full frame coute trop cher, le APS-C n’est pas com­pa­tible avec son ob­jec­tif (donc tout ra­che­ter), pose pro­blème pour cou­vrir la zone 24-28mm en f/2.8, pour un ré­sul­tat of­frant moins de bokeh si agréable en 24×36…

En 2024, je pense que je pas­se­rai au re­flex nu­mé­rique…

6)

aacp
20.07.2011 à 10:38

La crê­pe­rie du pont de Lan­der­neau date de… 5 ans. Ce qui n’en­lève rien au goût du blé noir…

7)

Hervé
20.07.2011 à 11:28

Heu, Guillôme, je ne connais pas d’ob­jec­tif EF qui ne soit pas com­pa­tible avec l’APS-C. Par contre les EF-S ne sont pas com­pa­tibles avec le FF. C’est donc exac­te­ment lin­verse !

8)

Fran­çois Cuneo
20.07.2011 à 12:07

Merci Hervé, tu m’ôtes les mots de la bouche.

Belles pho­tos!

Quelle ré­gion in­croyable. Après cette ma­gni­fique Bour­gogne du sud, que nous avons vi­si­tée en ce début de va­cances d’été, tel­le­ment dif­fé­rente de tout le reste en France, tel­le­ment belle aussi, en voici une autre ex­tra­or­di­naire que je ne connais pas.

C’est ma­gni­fique, merci!

9)

Mo­dane
20.07.2011 à 12:08

@ Guillôme : Grand angle lu­mi­neux?!… Fouïouïou! J’en suis point là! Pour le mo­ment, ma tech­nique pho­to­gra­phique se ré­sume à :

1 Re­gar­der

2 Voir un truc qui me plaît

3 Choi­sir un diaph pour la pro­fon­deur de champ (çà, c’est la dé­cou­verte de l’an­née!)

4 Es­sayer de ca­drer dans le vi­seur

5 Es­sayer d’ac­tion­ner le dé­clen­cheur quand il se passe quelque chose (Pour­quoi les vagues au des­sus de la digue ne prennent-elles pas la pose quand on les pho­to­gra­phie?)

Sinon, cette année, j’ai ap­pris à dé­brayer les au­to­ma­tismes, à ca­ta­lo­guer avec Bridge, et j’at­taque le dé­raw­ti­sage (?!).

Et on ne se moque pas des pinces, s’il vous plaît! 😉

@ aacp : La crê­pe­rie, oui, il pa­raît qu’avant c’était une bou­che­rie, mais le bâ­ti­ment? En tout cas, on s’y sens bien, et la déco est très cha­leu­reuse. Sur­tout que ce jour là, il pleu­vait, mais à verse!

Mo­dane
20.07.2011 à 12:22

La crê­pe­rie est tout à fait à droite!

Merci l’Enez Eog!

Guillôme
20.07.2011 à 14:13

Heu, Guillôme, je ne connais pas d’ob­jec­tif EF qui ne soit pas com­pa­tible avec l’APS-C. Par contre les EF-S ne sont pas com­pa­tibles avec le FF. C’est donc exac­te­ment lin­verse !

J’ai ou­blié de pré­ci­ser que mon ob­jec­tif est un nikon 😉

Chez Nikon, pour des rai­sons d’éco­no­mie, ils ne pro­posent que des boi­tiers début de gamme sans mo­teur pour la mise au point. Ré­sul­tat, seuls les ob­jec­tifs AF-S sont 100% com­pa­tibles.

Avec mon ob­jec­tif AF-D, je me re­trouve à prendre un APS-C pas cher mais mon ob­jec­tif ne sup­por­tera pas l’au­to­fo­cus (c’est quand même la mi­sère) et aura un coef de gros­sis­se­ment de 1.6 (donc aucun in­té­rêt pour mon ob­jec­tif grand angle lu­mi­neux super cher qui de­vient moins in­té­res­sant qu’un vul­gaire 50mm f/1.8 à 150Eur)

Ou alors, je prends un APS-C super cher pour avoir le sup­port de l’au­to­fo­cus mais ça ne ré­sout pas le pro­blème du grand angle, et quitte à prendre super cher, au­tant pous­ser di­rec­te­ment au full frame.

Merci Hervé, tu m’ôtes les mots de la bouche.

Bah, Fran­çois, avec toi je ne peux pas dis­cu­ter, tu penses qu’un zoom est aussi bon qu’une fo­cale fixe :p

dpesch
20.07.2011 à 19:14

Une bonne adresse de crus­ta­cés à Si­bi­ril

Pour­rais-tu me la don­ner ? Je serai, comme presque tous les ans, de l’autre côté de la Baie de Mor­laix le mois pro­chain (au Diben, port de Plou­gas­nou) et tu m’as donné envie d’al­ler jeter un coup d’œil à ces dunes… Alors, un petit dé­tour crus­ta­cés et crê­pe­rie, ça peut se faire !

Da­niel.

PS : Très belles images de cette Bre­tagne que j’aime tant.

zit
21.07.2011 à 08:23

Ahh, la Bre­tagne, quel joli pays, ses ga­lettes, ses chats po­reux (ex­pli­ca­tion tout en bas de cette ma­gni­fique page d’hu­mour gla­cial et so­phis­ti­qué), son kouign aman, son cli­mat…

Son cli­mat ?

« En Bre­tagne, il fait beau plu­sieurs fois par jour. »

« En Bre­tagne, la pluie ne mouille que les cons ! »

« En Bre­tagne, il ne pleut que deux fois dans l’an­née : de début jan­vier à fin juin, et de début juillet, à fin dé­cembre »

z ( «  En ren­trant au port, le rouge est à bâ­bord, le vert à tri­bord et le verre de rouge à ras-bord », je ré­pêêêêêêêêête : pro­verbe bre­ton…)

PS : jo­lies pho­tos…
PS 2 : ouiiiii, fo­cales fixes !

loic
21.07.2011 à 12:29

En France, la ma­jeure par­tie des rou­ter wifi sont of­fert ou ven­dus par le pro­vi­der in­ter­net, donc par non ou­vert; on capte énor­mé­ment de ré­seaux, mais tous pro­té­gés. Les gens sont sympa et prêt à par­ta­ger leur ré­seau, mais ils ne savent pas le faire 🙂

En Suisse, il n’y avait aucun mal à trou­ver des ré­seaux ou­verts il y a en­core une année, mais ça de­vient de plus en plus dur.

fxc 
21.07.2011 à 12:41

En Bre­tagne, il ne pleut que deux fois dans l’an­née : de début jan­vier à fin juin, et de début juillet, à fin dé­cembre »

c’est comme chez nous au des­sus du nord…. il n’y a que deux sai­sons, la pe­tite sai­sons des grandes pluies et la grande sai­son des pe­tites pluies.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :