Chagrins d’Armor (réédition…)

Je ne sais pas si je vous l'avais montrée, celle-ci, la dernière fois. Toujours Loguivy de la Mer. À la haute, avec un beau coefficient. Toujours émeraude, toujours douce et pastel, cette mer aura été bienveillante tout l'été. Elle nous aura fourni fraicheur, harmonie et joies. Et aussi... Que voulez-vous, ne sommes-nous pas omnivores?... J'ai... Lire la Suite →

Comme Gwe­nola me di­sait….

Gwe­nola n'est pas d'ac­cord. Elle me l'a dit dans son cour­rier. Il n'y a pas que l'eau, en Bre­tagne! Elle m'en veut d'ailleurs beau­coup d'avoir sous en­tendu qu'il tombe chaque mois l'équi­valent d'un Nia­gara sur chaque par­celle de terre bre­tonne! De­puis, elle fait son étran­gère et ne me parle plus.J'en conviens, ma belle amie! J'exa­gère...... Lire la Suite →

Breizh

À l'ins­tar des Inuits qui doivent bien avoir plu­sieurs cen­taines de mots pour "neige", les bre­tons de­vraient en avoir au­tant pour cette eau qui leur tombe du ciel en presque per­ma­nence. Entre le léger cra­chin, l'on­dée ver­sa­tile, la gi­bou­lée mu­tine, la vache qui pisse et le franc orage, les mots me manquent pour dé­crire l'in­croyable... Lire la Suite →

Qua­rante ans!

Pour cette chro­nique, j’étais parti bille en tête sur le sujet. Puis, pris de scru­pules, je l’avais aban­donné, me di­sant qu’après tout, il n’in­té­res­se­rait qu’une par­tie in­fime des lec­teurs de Cuk. Et puis, en conti­nuant à me do­cu­men­ter à titre per­son­nel, une phrase d’ Ein­stein s’est pro­gres­si­ve­ment im­po­sée à mon es­prit : “ Seules deux... Lire la Suite →

Cap à l’ouest!

J'ai tou­jours eu un faible pour le Nord. La Bre­tagne ne fait pas ex­cep­tion. Même si les côtes du Sud sont dites plus ac­cueillantes, avec leurs  plages de sable fin in­vi­tant à ne rien faire, et leurs eaux dites plus chaudes, je trouve sur les côtes Nord une ri­gueur et une in­vi­ta­tion à la concen­tra­tion... Lire la Suite →

Jours tran­quilles à Saint Pol

Vous voyez, la Bre­tagne? Le gros pif de la France qui s'en­fonce dans la mer d'Iroise? Au Sud, l'Océan et le Golfe de Gas­cogne. Au Nord, la Manche. Au mi­lieu, Rennes, puis Brest. Je suis là. Entre les deux, un peu au nord, sur la côte. À Saint Pol de Léon, au Nord-Ouest de la... Lire la Suite →

Mo­dane à la pêche…

Bon... Je ne vais pas re­tour­ner le cou­teau dans votre plaie en vous par­lant de mes pré­oc­cu­pa­tions ac­tuelles, alors j'abrège : calme, na­ture, zen. Res­pi­rer, cui­si­ner, lire... Dur C'est fou l'ef­fort qu'il faut faire pour ne plus pen­ser à autre chose qu'à ce qu'on est en train de faire. Sur­tout quand on ne fait pas... Lire la Suite →

Ke­remma

Ouf!... Plus de té­lé­phone... Plus de radio non plus. Ou alors une qui cause bi­zarre, qu'on di­rait du fran­çais, mais non. Avec un souffle juste pas pos­sible. Comme du cra­chin dans la FM... Pas de sa­tel­lite. La TNT. Pauvre pauvre pauvre, la TNT... Rien à voir des­sus. Une mé­dio­crité sans faille, ne fai­sant que sou­li­gner... Lire la Suite →

L’ou­bli

On ren­trait de Ke­remma, le vi­sage rougi par les coups de so­leil et les bottes aux pieds, sa­bleuses, sa­bleuses. Nous étions en train de dé­bar­quer les seaux de coques pa­tiem­ment ra­tis­sées au ras de la baie de Goul­ven quand je me suis rendu compte qu'une idée me tour­nait en tête sans s'af­fir­mer vrai­ment. L'im­pres­sion dif­fuse... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑